Projet des chaussées à structure réservoir à bouche d'injection

Projet Géotechnique - Génie Civil (GTGC) / Société SOVEP

La gestion des eaux pluviales pose de manière évidente les problématiques de protection des biens et des personnes ainsi que celle de la protection du milieu naturel.

Le SIADO (Syndicat Intercommunal d'Assainissement de la région de Douai) a décidé une action coordonnée d'amélioration du fonctionnement des technologies compensatoires par temps de pluie. Le programme de l'étude porte principalement sur trois opérations :

- Interception de la pollution dans les bouches d'injection avec comme objectif la diminution de la charge polluante au niveau des déversoirs d'orage ou des ouvrages d'infiltration

- Etude du colmatage des chaussées à structure réservoir dans le but d'associer leur dimensionnement à leur durée de service

- Interaction des deux études précédentes afin d'étudier l'influence de l'interception dès l'amont de la pollution sur la durée de service des chaussées réservoir


Un partenariat entre le SIADO, l'ADOPTA (Association Douaisienne pour la Promotion de Techniques Alternatives), la SOVEP, l'Université de Lille 1 et l'Ecole polytechnique universitaire de Lille, a conduit à la conception d'une maquette instrumentée en laboratoire, afin de mieux quantifier les performances de ces techniques.

La région Nord-Pas de Calais, la Société des eaux de Douai, le C.E.T.E (Centre d'Etudes Techniques de l'Equipement), la M.I.S.E (Mission InterServices de l'Eau), l'Agence de l'eau Artois-Picardie et l'Union Européenne (fonds FEDER) ont rejoint les partenaires initiaux pour la réalisation de cette maquette.

Le principal avantage de la maquette est de pouvoir simuler de longues séries de pluies dans un laps de temps réduit, tout en intégrant le paramètre pollution. Ce modèle, unique en son genre, permet d'effectuer des expériences grandeur nature en contrôlant parfaitement les phénomènes météorologiques.

www.sovep.com